Critique de TTR: World Tour – Nitro Edition

Développeur : Greenlight Games
Éditeur : Playrise Digital Ltd

Disponible sur
• Playstation 4 // 3 mai 2016
• Windows // 26 mai 2016
• Xbox One // 10 mars 2017
• Nintendo Switch // 1 mai 2019


➤ Testé sur Nintendo Switch

J’ai toujours eu un faible pour les jeux de karts à la Mario Kart, Crash Team Racing ou Diddy Kong Racing. Ils procurent un plaisir instantané et beaucoup de rires avec le bon groupe. C’est donc avec une certaine curiosité que j’ai entamé mon essai de Table Top Racing World tour: Nitro edition. Précédemment publié sur d’autres plateformes telles que Ps4 ou PC, cette version comporte plusieurs additions absentes des versions précédentes. J’ai joué à la version PS4 lors de sa sortie il y a quelques années, mais je n’ai jamais eu la chance de plonger dedans plus qu’une soirée ou deux.

Avec un concept qui rappelle les Micro Machines de mon enfance, l’idée de courser à travers une table de restaurant ou autre environnement plus grand que nature m’interpellait grandement, je dois toutefois dire que le résultat m’a laissé très perplexe… mais là-dessus, nous y reviendrons plus tard.

Multiples modes de jeu s’offrent à vous, dont un mode championnat bien étoffé ; les courses contre la montre, les courses de combat, etc. Il y en a pour tout le monde. Avec 180 défis, c’est un mode assez complet. Au fil de cette campagne, vous pourrez débloquer jusqu’à 16 véhicules qui peuvent tous être améliorés ou équipés de roues spéciales qui vous donnent une habileté unique. Une nouveauté dans cette version est un mode multi-joueurs local ou en ligne avec un ami et aussi l’addition d’adversaires CPU lors de courses en ligne.

Les pistes, dénombrées à 32, sont réparties à travers plusieurs thématiques (4 par environnements). Le problème toutefois, est que ces pistes sont excessivement courtes. La majorité d’entre elles prennent entre 15-20 secondes par tour de piste. Les tracés de ces pistes sont aussi particulièrement insipides et manquent cruellement de variété ou de dynamisme. Avec un thème comme celui-là, il aurait été possible de faire beaucoup plus! Même après les avoir jouées multiples fois, il est difficile pour moi de me rappeler de l’une d’entre elles comme étant unique et originale.

Quand on regarde le gameplay lui-même, il ne s’en tire pas mieux! Le jeu est particulièrement lent, l’effet de vitesse est quasi absent et même avec les niveaux de difficulté supérieure, la différence est maigre. La mécanique de dérapage, souvent présente dans tout bon jeu de ce genre, est absent à moins d’équiper un type de roue spécifique. Équipé de celles-ci, le maniement des véhicules ressemble à essayer de faire du patin avec des protège-lames, ce n’est tout simplement pas fluide. En tout et partout, le gameplay est faible et me rappelle au mieux un jeu de course générique sur Android ou iOS.

Le côté musical du jeu m’a laissé tout aussi neutre. La trame sonore ne semble pas cohérente avec le thème du jeu et s’est très rapidement retrouvée en sourdine. Je peux toutefois voir comment certains pourraient aimer, mais de mon côté, elle m’a laissé complètement froid.

En sus de tout ça, plusieurs bogues ont assombri mon expérience. Il m’est arrivé plusieurs fois de tomber à travers la piste ou d’être resté pris dans un mur. Un autre bogue ou omission bizarre dans la version que j’ai jouée est que la fonction “pause”… n’arrête pas le jeu. L’écran s’assombrit, un menu pause apparaît avec l’option pour retourner au jeu bien indiquée, mais le jeu continue clairement à avancer derrière. C’est à ma grande surprise que j’ai réalisé que j’avais perdu la course pendant que le jeu était supposément arrêté. J’ose espérer que ce problème sera réglé dans la version qui sera accessible à tous le 1er Mai.

Au final, j’ai été particulièrement déçu par cette version du jeu. Malgré plusieurs années d’écart entre la version précédente et celle-ci, peu d’améliorations tangibles ont été apportées. Nous avons comme résultat un jeu qui manque cruellement d’inspiration avec des mécaniques de course qui sont génériques au mieux et archaïques et dépassées dans le pire.

Malgré ceci, je peux voir les plus jeunes avoir beaucoup de plaisir avec le jeu grâce à la quantité de contenu présent, mais avec toutes les options alternatives présentes sur le marché, je ne peux faire autre chose que de recommander à tout pilote sérieux de passer leur route!


Une critique
par Mathieu Duchesne