Critique de “Henry Hatsworth and the Puzzling Adventure”

Henry Hatsworth Cover

Développeur : EA Tiburon
Éditeur : EA Games

Disponible sur
• Nintendo DS // 17 mars 2009


➤ Testé sur Nintendo DS

Contrairement à la croyance populaire, la Nintendo DS possède une librairie impressionnante et il y a plusieurs jeux méconnus qui méritent davantage de visibilité. C’est le cas entre autre de "Henry Hatsworth and Puzzling Adventure", un excellent jeu qui gagne à être connu.

Vous incarnez Henry Hatsworth, un gentleman britannique portant le chapeau melon et buvant du thé, qui doit retrouver le Golden Suit, soit un habit doré qui confère à son  propriétaire le pouvoir de contrôler le Puzzle Realm. Puisque le détenteur de ce costume possédera des pouvoirs extraordinaires, les différentes pièces du costume ont été réparties dans cinq différents mondes. Par contre, vous n’êtes pas le seul à convoiter cet ensemble doré. En effet, un autre gentleman cherche les pièces du costume, soit Leopold Charles Anthony Weasleby. Cette rivalité me rappelle un peu celle de Picsou et Gripsou de la série « La bande à Picsou ».

Henry Hatsworth and the Puzzling Adventure est un excellent jeu de plateforme 2D impliquant des mécaniques différentes et rafraîchissantes. En effet, en plus d’être un jeu de plateforme traditionnel sur l’écran du haut, un puzzle de type « Match 3 » est présent sur l’écran du bas. Une fois un ennemi éliminé sur l’écran du haut, il se déplace dans un bloc du puzzle et il doit être éliminé une deuxième fois en alignant 3 blocs de la même couleur sans quoi il est de retour dans le segment platforming du jeu. Vous devrez donc alterner entre les deux écrans pour progresser et éliminer définitivement vos ennemis. De plus, lorsque vous trouverez des articles bonus tel que des cœurs de vie, des vies supplémentaires ou des armes spéciales, vous devrez les activer grâce au puzzle de la même façon que vous éliminez vos ennemis. Cette mécanique permet de garder vos attaques spéciales pour des moments appropriés en ne les activant que lorsque vous en aurez besoin. Bien que je ne sois pas un fan de ce type de puzzle à la Candy Crush, j’ai grandement apprécié cet aspect du jeu. Ça force le joueur à rester alerte et à surveiller l’écran du bas, ce qui amène une dimension nouvelle aux jeux de plateforme, un type de jeu très commun dans lequel il peut être difficile de se démarquer. Sans être hors de l’ordinaire, la trame narrative est intéressante et remplie d’humour tout au long de notre périple. Notre opposant va s’allier à des personnages loufoques afin de parvenir à ses fins.

Je n’ai pas vraiment trouvé de points négatifs à Henry Hatsworth and the Puzzling Adventure si ce n’est que le niveau de difficulté est très inégal. Lorsque vous êtes dans les deux premiers mondes, vous sentez que ce sera une belle balade tranquille et que vous devriez y arriver sans trop de difficulté. Par contre, tout se gâte à partir du troisième monde et vous devrez travailler fort pour compléter certains niveaux et boss. Bien qu’avec les graphismes il est possible de croire que ce jeu soit destiné à un public plus jeune, Henry Hartsworth and the Puzzling Adventure s’adresse selon moi à des joueurs avertis puisqu’il devient rapidement un de ces jeux où vous devrez faire et refaire certains niveaux afin de pouvoir les compléter. Vous devrez aussi apprendre les tactiques des différents boss afin de les vaincres. Parfois frustrant, vous en retirerez tout de même une grande satisfaction puisque le défi est bien présent. Par contre, la difficulté n’est pas créée artificiellement par des niveaux mal bâtis ou des ennemis trop puissants. En fait, le joueur doit seulement peaufiner son exécution et sa connaissance des niveaux afin d’y parvenir.

De par ses mécaniques différentes, son contexte humoristique et la qualité des niveaux, Henry Hatsworth and the Puzzling Adventure est un jeu que tous les amateurs de jeux de plateforme devraient se procurer. En plus d’être très abordable, c’est un jeu qui vous procurera plusieurs heures de plaisir et ce sera un bel ajout à votre collection.


Une seconde opinion!

En tant que grand amateur de platformers old-school et de puzzle games, Henry Hatsworth est venu violemment chatouiller mes envies de joueur rétro. C'est vrai que la courbe de difficulté devient soudainement abrupte une fois rendu à un certain point, mais ce n'est rien d'insurmontable. Un bon jeu avec un bon défi, et une superbe trame sonore. La seule chose que je regrette, c'est qu'il n'y aura probablement jamais de suite.

-Davoid


Une critique
par Eric Vallée

Eric Vallée

Quelque chose de brillant à dire?